Page d accueil

Spécialiste des nouvelles & commentaires

La République en désespéranceCampagne commémorations :14 et 15 juillet , Nice, le Vel d'Hiv ( bon discours de Macron sur le sujet et sur l'Etat...

La République en désespérance
Campagne commémorations :14 et 15 juillet , Nice, le Vel d'Hiv ( bon discours de Macron sur le sujet et sur l'Etat Français en passant !) le défilé
Mais le 13 juillet....
Le 13 juillet , le Parlement se dépossède de ses prérogatives , vote les pleins pouvoirs à Macron ... pour détruire le Code du Travail , pour effacer les CHSCT dont Arthur Groussier fut le père .
Le 13 juillet , des irresponsables hallucinés et embrigadés votent le sourire et la bêtise aux lèvres et donnent le pouvoir suprême de détruire plus d'un siècle de luttes ainsi que le formidable concept sociétal du CNR ( Conseil National de la Résistance !)
Le Parlement "en marche" assassine la séparation des pouvoirs tant vantée par Montesquieu.
Le législatif
l'exécutif
Le judiciaire
Hélas, cela me rappelle le vote des pleins pouvoirs à Pétain , accordés à ce débris ultra catholique , antisémite et féru en lois antimaçonniques .
Quand le 13 juillet , un Parlement se déleste de ce pourquoi il est là et de ce pourquoi il existe , il y a de quoi , les ami(e)s , il y a de quoi s'inquiéter !
Mes propos vont au-delà de l'humour et mon antipathie pour le Résident de la République.
Ce sont des mots emplis d'inquiétude et de colère à l'encontre de celles et ceux qui ont permis ce qui est en train de ce passer !
L'essence même du vote du 13 juillet (pour ou contre les ordonnances ) trace une ligne claire et précise entre les républicains et les anti républicains ( qui le sont soit pas convictions soit par impéritie ... )
J'ai dit
Vive la Sociale
Vive l'Anarchie
À bas la calotte
Le républicain contrarié masqué
10/08/2017

Envoyer commentaire

Votre nom et prénom *

Email *

Votre avis *